Jaguar XJ III 1979-1992

Malgré la ressemblance avec le modèle précédent, la mouture Jaguar XJ version 1979 est belle est bien une nouvelle auto. Commercialisée au printemps 79, soit il y a presque 35 ans, elle s’affiche aujourd’hui comme une voiture de grande classe accessible à un prix très raisonnable.

Nouvelle calandre et pare-chocs plus massif permettent d’identifier la XJ III au premier coup d’œil

La XJ « Série 3 » fait son apparition au mois de mars 1979 en remplacement du modèle de 1973. Les lignes de la nouvelle carrosserie sont dessinées par Pininfarina qui réussit à conservé un look ressemblant à s’y méprendre avec le millésime précédent. Cependant, la carrosserie est belle et bien novatrice et ne reprend presqu’aucun embouti de l’ancienne caisse. Et si l’on regarde de plus près on remarque vite les différentes modifications : en premier les pare-chocs massifs et la nouvelle calandre puis le pare-brise plus incliné. De fait, le pavillon se montre plus fuyant. Ensuite se dont des détails comme les déflecteurs aux portes avant qui sont supprimé. Comme pour chaque nouvelle venue, les poignées ont évoluée et sont maintenant encastrées. Enfin les blocs optiques et les feux arrières sont différents.

L’habitacle change très peu mais en revanche il est particulièrement soigné quelques soit la version et la finition. coté mécanique, le moteur 4.2 litres est repris toujours doté d’une injection Bosch L.Jetronic, celle montée sur les dernières séries 2, tandis que le 3.4 litres à carburateurs n’évolue pas. Le V12 demeure également le même. Pendant les 5 ans de sa commercialisation la XJ 6 sera plusieurs fois retouchée. En 1981 c’est le moteur V12 qui reçoit les attentions des ingénieurs avec une nouvelle culasse. Puis en 1982, l’habitacle est remanié notamment au niveau de la console centrale. La finition Sovereign, disponible en 6 et 12 cylindres, est signée Jaguar et la luxueuse Vanden Plas HE devient une Daimler.

La planche et la console ont été remaniées.

Contrairement aux idées reçues, la Xj 6 se montre fiable pour peu que sont entretien soit régulier. Toutefois lors de son acquisition quelques points sont particulièrement à surveiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *