Rénover les sièges en cuir de son auto

Le cuir, une matière noble qu'il faut entretenir

Le cuir, matière noble entre autres qui habille l'intérieur d'une auto notamment les sièges et les banquettes requiert une entretien régulier. Avec l'âge, il peut se dessécher et finir par se craqueler. Enfin, l'usure est également un facteur de dégradation. Que faire pour lui redonner l'aspect du neuf ?
Texte Jérome


Une rénovation se montre fiable

Banquette Arrière en cuir rénovée

A l’usage et surtout avec l’âge, le cuir qui garni les sièges, les intérieurs de portières d’une automobile souffre, se décolore, présente des craquelure. Les salissures restent incrustées... Enfin, la revente d'un véhicule automobile d'occasion dont les sièges en cuir sont abîmés est beaucoup plus longue et oblige souvent son propriétaire à revoir le prix de vente à la baisse. Il est temps de faire une belle rénovation. Les techniques utilisées sont identiques à celles utilisées pour le cuir ameublement. La rénovation peut être partielle ou totale mais le résultat est fiable et durable.

Pour remette en état les sièges en cuir défraichis de son auto, on peut recourir à plusieurs solutions. La première de la liste est de faire appel à un professionnel spécialisé. Ces derniers font des miracles notamment lorsque la peau est déchirée. A ce stade il ne s’agit pas d’une rénovation mais d'une réfection voir d'une reconstruction à l'instar de ce que fait Sellerie 95 (http://cuirdesign.jimdo.com/).

Le travail du "Pro"

Rénovation par un pro

Ce professionnel peut reprendre entièrement un siège, en remplaçant à l'identique une partie abîmée (déchirée ) reprendre les coutures sur un siège ou une banquette, refaire un appui-tete, retendre un ciel de toi mieux encore, il peut confectionner sur mesure tous ces éléments. A ce niveau, c'est un art et cela, bien sûr à un coût. Le prix est variable selon la difficulté, le véhicule et la gamme de cuir employée. Un ordre d'idée. Le remplacement d'une pièce en cuir sera facturé à partir de 230 euros. L'autre solution est de le faire soi-même. Et c'est possible à condition d'utiliser les bons produits et de prendre son temps ; Pour les produits, il en existe une pléthore sur les étagères et autres présentoirs des centres autos et c'est vrai qu'à ce niveau, il ne faut pas se tromper. En fait il y a deux gammes de produits : ceux qui entretiennent et ceux qui soignent. Enfin, en ce qui concerne ces derniers là encore il faut distinguer les produits qui agissent en surface et ceux qui " réparent"

Les bons de produits

Stick cicatrisan

Une simple éraflure, des griffures seront effacée avec un stick cicatrisant. Ce produit stoppe la dégradation de la fleur du cuir en collant les parties levées . Les deux bords des entailles superficielles et des coupures seront soudés ensembles sans boursoufflures et sans laisser de trace après séchage. En effet la colle du stick cicatrisant est incolore et sera de fait invisible après séchage.


La Pâte miracle

La pate miracle pour les craquelures
Pour une réparation plus importante comme des craquelures, de grosses griffures laissées par un animal enfin un trou dans la peau, il faudra utiliser une pâte réparatrice. Celle-ci s'applique à l'aide d'une petite spatule souple après avoir poncer la surface à traiter avec un papier de verre fin de manière à casser le vernis et l'avoir dégraissé avec un décapant ou un peu d'acétone. La pâte sèche rapidement en laissant un dépot blanchâtre. Il est necessaire de faire plusieurs applications en laissant sécher et de poncer entre chaque couche.  

La recoloration

Une recoloriqation s'impose
Les applications de pâte seront suivies par une recoloration du siège. Et c'est peut être selon nous l'opération la plus délicate. En effet il se montre difficile de retrouver la teinte exacte malgré les nuanciers proposés par les fabricants. L'application se fait au rouleau mousse et au pinceau pour les endroits peu accessibles. Enfin il sera judicieux d'appliquer un vernis protecteur.
L'entretien du cuir de votre siège auto évite l'encrassement et maintient intacte ses qualités initiales. Le bon entretien du cuir d'un siège automobile se réalise avec deux produits :

l'Huile de Nourriture pour conserver ou redonner au cuir de vos sièges auto leur souplesse

le Vernis Soyeux pour protéger la coloration des frottements sur le cuir 

ASTUCES

Pas besoin de produits spéciaux pour un entretien courant ; un chiffon imbibé d'eau suffit ; Tous les trois mois, il est conseillé de nourrir et lustrer vos sièges. Pour cela, des lingettes hydratantes, du lait pour bébés ou de la crème de soin vous permettront de nourrir vos cuirs de manière efficace.